Que faire en cas de sinistre ?

En présence d’un sinistre, il est particulièrement important de garder la tête froide. Les premières étapes et une réaction appropriée sont toujours essentielles. Le personnel sur place doit également être instruit. Les assurés trouvent du soutien ainsi qu’une assistance rapide et sans tracas auprès du secrétariat de la fondation usic.

La marche à suivre et le comportement en cas de sinistre

    • Urgence accident : Veiller d’abord aux secours à apporter aux personnes sinistrées et à protéger les lieux de l’accident.
    • Prudence dans les déclarations verbales : Rien n’oblige à faire des déclarations à la police, aux services d’enquête ou aux médias sur les lieux de l’accident. Toutes les déclarations pourraient être utilisées contre l’entreprise impliquée. Donc : pas d’hypothèses/conjectures prématurées, s’en tenir aux faits établis. 
    • Déclaration du sinistre : La fondation usic reçoit la déclaration de sinistre et conseille les assurés. 
    • Protection juridique de l’usic : La fondation usic apporte son soutien aux assurés pour se défendre 
      face à des prétentions en responsabilité civile injustifiées. S'annoncer à temps !
    • Assurer les preuves : Aucune mesure visant à remédier aux dommages causés à un bâtiment ou à 
      un disfonctionnement ne devrait être prise avant d’avoir assuré la sauvegarde des moyens de preuve (exception : premiers secours effectifs). La protection juridique de l'assurance usic conseille les assurés.
    • Devoir de diligence : Tout faire pour limiter autant que faire se peut l'ampleur du dommage. Ces mesures doivent être décidées en concertation avec l’assurance usic.

    Aide-mémoire « Comportement en cas de sinistre » | Avis de sinistre pour l’assurance responsabilité civile